Skip to Content

Growing up

S'élever

 

J'étais là au milieu de la nuit, figé comme la pierre dans ma mascarade
Je me coiffais jusqu'à ce que ce soit parfait et c'est moi qui dirigeais la bande
J'étais prêt à en baver et  la pluie me transperçait et je marchais sur un appui bancale
J'ai arpenté seul une zone incertaine
Dont je suis ressorti avec mon âme intacte.
Je me suis dissimulé dans la colère nébuleuse de la foule, mais quand on m'a dit" assieds-toi ", je me suis levé.

Ooooh.... s'élever...

Le drapeau pirate flottait en haut des mâts, les voiles étaient prêtes,
Ma première compagne a été une radio tout dernier cri,
Elle ne pouvait pas naviguer, mais sûr qu'elle pouvait chanter.
J'ai poussé le B-52 et je les ai bombardés de Blues,
Mes moteurs tournant obstinément à plein régime.
Nous avons transgressé toutes les règles, j'ai canardé mon vieux lycée
Et je n'ai plus jamais atterri.
Je me suis dissimulé dans la tiédeur nébuleuse de la foule, mais quand on m'a dit " descends ! " je me
suis jeté en l'air.

Ooooh... s'élever....

Je me suis pris un mois de vacances dans la stratosphère
Et tu sais, c'est vraiment difficile de retenir sa respiration
J’ai perdu tout ce que j'avais jamais aimé ou craint,
J'étais le gosse de l'espace avec son déguisement

Enfin mes pieds ont fini par toucher terre
Mais je m'étais fait une belle petite place dans les étoiles
J'ai juré que je trouverais la clef de l'univers dans le moteur d'une vieille voiture abandonnée.
Je me suis dissimulé dans le sein maternel de la foule, mais quand on m'a dit " descends ! " je suis remonté.

Oooh... s'élever....
Ooooh... s'élever...

Copyright Christine VASSE pour Albert Labbouz Desespoir productions