Skip to Content

The long goodbye

THE LONG GOOOBYE

My soul went walkin' but I stayed here
Feeel like I been workin' for a thousand years
Chippin' away at this chain of my own lies
Climbin' a wall a hundred miles hlgh
Well I woke up this morning on the other side
Yeah this is the long good bye
Yeah this is the long good bye

Same old faces It's the same old town
What once was laughs is draggin’ me now
Waitin' on rain hangln' on for love
Words of forgiveness from some God above
Aln't no words of mercy comin' from on high
Oh no just a long goodbye
yeah Just one long géoïde

Well I went to leave twenty years ago
Since then I guess I been packin' Kinda slow
Sure did like that admirin’ touch
Guess I liked it a little too much

The moon is high and here I am
Sitttin' here with this hammer in hand
One more drink oughta ease the pain
Starin' ot fhat last link in the chain
Well let's raise our glass and let the hammer fly
Hey yeah this is the long goodbye
Hey yeah this is the long goodbye
Kiss me baby and we're gonna fly
Hey yeah this is the long goodbye
Yeah yeah this is the long goodbye
Hey yeah this is the long goodbye
Kiss me baby 'cause we're gonna ride
Yeah yeah this is the long goodbye

The long good bye Copyright by Bruce Springsteen in Human touch

UN LONG AU REVOIR

 
Mon âme s'en est allée mais moi je suis resté là
J'ai l'impression d'avoir travaillé pendant mille ans
A rogner la chaîne de mes propres mensonges
A escalader un mur d'un millier de kilomètres de haut
Et ce matin je me suis réveillé de l'autre côté.

Toujours les mêmes têtes toujours cette même vieille ville
Qui un jour m'a fait rire et qui maintenant m'oblige à me traîner
Sous la pluie en quémandant de l'amour
Et des mots apaisants d'un quelconque Dieu là-haut
Mais aucune parole de miséricorde n'est venue du ciel
Oh non juste un long au revoir
C'est juste un long au revoir

Cela fait vingt ans que j'ai décidé de partir
Depuis tout ce temps je crois que j'ai lentement fait mes valises
J'ai certainement aimé cet attachement admiratif
Oui je crois que je l'ai un peu trop aimé.

La lune s'est levée et je suis là
Assis avec ce marteau à la main
A regarder le dernier maillon de cette chaîne
Un verre de plus devrait atténuer la douleur
Alors levons ce verre et lâchons ce marteau
Oh oui c'est un long au revoir
Oh oui c'est un long au revoir.

Copyright Christine VASSE pour Albert Labbouz Desespoir production